En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour nous permettre de vous solliciter à l'avenir sur des sujets en rapport avec vos centres d’intérêts.
Consultez ici la politique de confidentialité pour en savoir plus

J'accepte
Panier 0

Amandier, Prunus dulcis

Photo de Amandier, Prunus dulcis
facebook twitter google+ pinterest
Photo de Amandier, Prunus dulcis Photo de Amandier, Prunus dulcis Photo de Amandier, Prunus dulcis Photo de Amandier, Prunus dulcis Photo de Amandier, Prunus dulcis Photo de Amandier, Prunus dulcis

Existe en :

Gobelet tronc droit de 60 cm - 3 à 5 branches au-dessus du tronc
  • Gobelet tronc droit de 60 cm - 3 à 5 branches au-dessus du tronc
  • Demi-tige tronc droit de 120 cm - 3 à 5 branches au-dessus du tronc
  • Demi-tige en pot de 10 litres

Prix unitaire :

36,85 €

+ livraison : 9,90 €

Vendu par BoJardin, expédié par notre producteur.

Bientôt
Articles associés
Description du produit
Conseils de plantation

L’amandier a besoin de lumière. Il s’épanouit sous un climat plutôt méditerranéen. Il apprécie une exposition ensoleillée et résiste bien à la sécheresse.

Cet arbre s’adapte même aux terrains pauvres et peut pousser sur des sols caillouteux et secs. Il se plaît sur les sols calcaires.

L'amandier résiste au froid mais pas ses fleurs qui risque d’avorter en cas de gelées tardives. Les fleurs d'amandier étant très sensibles au froid, il est vraiment recommandé de lui trouver une situation très abritée des vents d’hiver.

Conseils d'entretien

La taille s'effectuera en janvier afin de supprimer le bois mort et les branches qui s'entrecroisent, ainsi le soleil pourra mieux pénétrer au centre de l'arbre. Raccourcissez si nécessaire les branches les plus longues à 3 yeux; coupez toujours au-dessus d'un bourgeon tourné vers l'extérieur.

Cet arbre résiste bien à la sécheresse une fois installé, cependant les arrosages devront être réguliers les trois premières années, le temps que les racines s'installent correctement, ensuite il n'aura pratiquement plus besoin d'arrosage sauf en période de sécheresse prolongée. a comme ennemis les acariens, et comme maladies, la tavelure et le monilia.

Utilisation

Les amandes fraîches se récoltent en mai/juin, alors qu'il faudra patienter jusqu'en septembre ou octobre période où le fruit s'ouvre en séchant, laissant apparaître l'amande consommée en fruit sec.

Même autofertile, l’amandier sera bien productif s’il est en présence d’une autre variété pollinisatrice.

Avis
L'avis des internautes pour Amandier, Prunus dulcis :