En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour nous permettre de vous solliciter à l'avenir sur des sujets en rapport avec vos centres d’intérêts.
Consultez ici la politique de confidentialité pour en savoir plus

J'accepte
Panier 0
Catalogue >  Plantes du jardin >  Bambous >  Grands bambous  >  Bambou noir, Phyllostachys nigra

Bambou noir, Phyllostachys nigra

Le Phyllostachys nigra ou bambou noir est l'un des bambous les plus remarquables par ses chaumes noir ébène. Il convient en pot ou pour une haie de bambou. Ses ... › Description détaillée
Photo de Bambou noir, Phyllostachys nigra
facebook twitter google+ pinterest
Photo de Bambou noir, Phyllostachys nigra Photo de Bambou noir, Phyllostachys nigra Photo de Bambou noir, Phyllostachys nigra Photo de Bambou noir, Phyllostachys nigra Photo de Bambou noir, Phyllostachys nigra Photo de Bambou noir, Phyllostachys nigra
100/150 cm en pot de 5 litres

Prix unitaire :

31,85 €

+ livraison : GRATUITE

Vendu par BoJardin, expédié par notre producteur.

Bientôt
Articles associés
Description du produit
Le Phyllostachys nigra ou bambou noir est l'un des bambous les plus remarquables par ses chaumes noir ébène. Il convient en pot ou pour une haie de bambou. Ses chaumes, d'abord, vert olive deviennent noirs à partir de la troisième année. Aves son feuillage assez fin, le bambou Phyllostachys nigra atteint 6 à 8 m de hauteur sous nos climats.

Traçant, mais de croissance assez lente le bambou noir est parfait pour créer un rideau persistant en fond de massif, une jolie touffe en isolé ou une composition très graphique dans un grand bac sur la terrasse.

Originaire de Chine, le Phyllostachys nigra suporte bien le froid. Ses feuilles, persistantes, lancéolées et effilées sont de couleur vert moyen. Méfiez-vous de ce bambou traçant, il est conseillé de délimiter sa zone d’extension par une barrière anti racine ou anti rhizome. Il est capable de couvrir une grande surface en quelques années.

Le Phyllostachys nigra est un superbe bambou qui trouvera sa place où sa fougue pourra s'exprimer, dans une haie, en groupe isolé, ou même dans un grand bac car il supporte très bien la taille.

Conseils de plantation

Ce Phyllosatchys se plante dans tout type de sol mais bien drainé, enrichi et frais au soleil ou à mi-ombre légère. Notez qu'il est plutôt lent à s'installer.

Bien que ce bambou soit assez peu traçant, il est tout de même conseillé de délimiter sa zone d’extension à l’aide d’une barrière anti-rhizomes, à mettre en place au moment de la plantation. Veillez également à la planter à l'abris du vent dominant.

Plantation isolée :

1. Enlever le bambou du contener.
2. Faire tremper les racines pendant 5 minutes si la terre vous paraît sèche.
3. Planter 5cm sous le terrain naturel en faisant une cuvette.
4. Arroser copieusement.
5. Pailler avec feuilles, déchet de tonte (PAS PLUS DE 3cm), écorce de pin, paillis de chanvre….
6. Arroser pendant 2 mois 1 à 2 fois la semaine.

Plantation d'une haie :

En haie, au regard de sa vigueur, vous distancerez les pieds de 1,50 à 2 m. Au sein de cette haie, vous pourrez l'associer à d’autres bambous à cannes colorées.

1. Faire une tranchée de 20-30 cm de large sur 40-60 cm de profondeur.
2. Détasser le fond et épandre un fumier décomposé puis griffer.
3. Reprendre les étapes de la plantation isolée.

Le Phyllostachys aurea supporte la culture en bacs placés à l’extérieur ou dans une véranda.

Conseils d'entretien

Arrosez régulièrement et taillez à ras du sol les tiges mortes.
Sa multiplication s'effectue par éclats de touffe ou rhizomes reproducteurs au printemps.

Apportez de l'engrais en hiver et deux fois plus en début d'été. L'engrais le plus couremment utilisé est l'engrais gazon (npk 10 5 5) .
Taillez, entre novembre et avril pour les cannes sèches (coupez au ras du sol). D'avril à septembre pour les cannes en croissance.

Entretien de votre bambou planté en pot :

En été, s'il fait sec il faut arroser tous les 2 jours. Les feuilles mortes formeront un paillis bien utile pour retenir l'humidité au pied du bambou. Une soucoupe s'avère nécessaire durant les mois les plus chauds. Elle doit être enlevée le reste de l'année pour éviter le pourrissement des racines dans l'eau stagnante.
En Mars et en Juin: vous pouvez utiliser de l'engrais pour gazon à libération lente. Puis en septembre de l'engrais à base de potasse ou de la cendre afin de durcir les cannes pour affronter l'hiver.
En hiver, il faut se méfier des périodes de gel. Même si les bambous sont très résistants au froid ; les racines de ceux plantés en pot y sont par contre très sensibles. Les plants, toujours verts, boivent toute l'année et le gel peut les en empêcher en figeant le substrat. Certaines précautions sont donc nécessaires à prendre. Le principe est simple, il faut empêcher les pots de geler trop longtemps.

Utilisation

Dans le jardin, en isolé ou en haie, associez-le à des espèces de bambous à tige jaune, verte ou rouge pour des effets saisissants qui ne passeront pas inaperçus.
Le Bambou Phyllostachys nigra s’adapte bien à la culture en pot.

Avis
L'avis des internautes pour Bambou noir, Phyllostachys nigra :