En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour nous permettre de vous solliciter à l'avenir sur des sujets en rapport avec vos centres d’intérêts.
Consultez ici la politique de confidentialité pour en savoir plus

J'accepte
Panier 0
Catalogue >  Plantes du jardin >  Jardin Méditerranéen et bord de mer >  Palmiers  >  Chamaerops humilis, Palmier éventail, palmier nain

Chamaerops humilis, Palmier éventail, palmier nain

Le Chamaerops humilis, Palmier nain ou palmier éventail est aujourd’hui l’un des palmiers les plus cultivés. Il est très rustique au froid, à la sècheresse et, ... › Description détaillée
Photo de Chamaerops humilis, Palmier éventail, palmier nain
facebook twitter google+ pinterest
Photo de Chamaerops humilis, Palmier éventail, palmier nain

Existe en :

30/40 cm en pot de 7 litres
  • 30/40 cm en pot de 7 litres
  • 25/30 cm en pot de 3 litres
  • 50/60 cm en pot de 7 litres
  • 60/80 cm en pot de 12 litres
  • 80/100 cm en pot de 30 litres
  • 100/125 cm ceppée en pot de 45 litres
  • 125/150 cm en pot de 70 litres
  • 150/175 cm en pot de 155 litres

Prix unitaire :

41,80 €

+ livraison : 9,90 €

Vendu par BoJardin, expédié par notre producteur.

Bientôt
Articles associés
Description du produit
Le Chamaerops humilis, Palmier nain ou palmier éventail est aujourd’hui l’un des palmiers les plus cultivés. Il est très rustique au froid, à la sècheresse et, fait non négligeable sur la façade atlantique, très résistant aux embruns. Il peut survivre à des températures de -12°C, où les feuilles peuvent être atteintes mais rarement le cœur.

Même si la partie centrale de la plante est détruite, des rejets apparaîtront normalement au printemps suivant. Le Chamaerops humilis est donc relativement indestructible.

Ce palmier nain ne dépasse pas à l'état sauvage les deux mètres de hauteur ; en culture, il peut cependant atteindre 6 à 8 mètres selon sa variété.
Conseils de plantation

Plantez le palmier nain en situation abritée des vents dominants et en plein soleil. Le sol doit être pauvre, sableux, mais frais.

Il supporte bien la sécheresse, les courants d’air ainsi que les embruns. Un gel bref à -12 °C endommage les feuilles mais rarement le cœur.

Plantation du Chamaerops humilis en pleine-terre :

1. Creusez un trou trois fois plus grand plus grand que la dimension du pot de votre palmier.
2. Versez des cailloux au fond du trou pour faciliter le drainage et l’enracinement.
3. Remplissez le trou partiellement avec un mélange 1/4 de terre du jardin, 1/2 de terreau horticole et 1/4 de sable. Ajoutez éventuellement de la poudre de sang et d’os dans la terre pour un bon développement des racines.
4. Placez votre palmier dans le trou. La base du stipe ne doit pas être plantée plus bas qu’auparavant!
5. Remplissez le trou avec du mélange et tassez bien.
6. Couvrez le sol avec des écorces ou autres pour éviter la poussée des mauvaises herbes. Par ailleurs, le sol séchera moins vite entre deux arrosage.
7. Arrosez ensuite abondamment pour que la terre se calle bien autour de la motte.

Conseils d'entretien

Des arrosages réguliers pendant les périodes chaudes permettent une croissance plus rapide. Attendez cependant que le terreau sèche sur 2 cm avant d’arroser à nouveau. Sinon bonne résistance à la sécheresse.
On peut laisser le palmier prendre sa forme naturelle. Sinon, on dégage souvent le centre de la touffe en supprimant les feuilles les plus âgées, ce qui met en évidence les troncs multiples.

Faites un apport de compost ou de fumier décomposé à l’automne afin que les minéraux puissent être libérés au printemps.

Utilisation

Sa petite taille en fait un sujet idéal pour parer les vérandas ou les jardins d'hiver.
Sa résistance au froid et aux embruns permettent une culture même en dehors des zones méditerranéennes : littoral atlantique, centre ville abrité des grands froids même au Nord de la Loire…

Avis
L'avis des internautes pour Chamaerops humilis, Palmier éventail, palmier nain :