En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour nous permettre de vous solliciter à l'avenir sur des sujets en rapport avec vos centres d’intérêts.
Consultez ici la politique de confidentialité pour en savoir plus

J'accepte
BoJardin - Accueil
Panier 0
Catalogue >  Plantes du jardin >  Arbustes >  Plantes indigènes  >  Cerisier de Sainte-Lucie, Prunus mahaleb

Cerisier de Sainte-Lucie, Prunus mahaleb

Le cerisier de Sainte Lucie ou Prunus mahaleb est un petit cerisier sauvage au port buissonnant qui est très utilisé dans les haies champêtres. Son aspect général rappelle celui du prunelier (Prunus spinosa). Les fleurs du cerisier de Sainte-Lucie apparaissent sur les rameaux avant les feuilles en mars avril. Elles sont odorantes, de couleur blanche. A l'arrivée de l'été, de petites cerises noires couvriront l'arbuste, malheureusement elles ne font le délice que des oiseaux.

Le cerisier de Sainte Lucie croît sur les coteaux rocailleux, les lieux secs, les friches, les lisières forestières et les fourrés. Il ne craint pas la sécheresse et résiste aussi bien à la chaleur qu'au froid. Il préfère les terrains calcaires, ensoleillés.

En arboriculture fruitière, on l'utilise comme porte-greffe pour le cerisier car il s'adapte ...› Description détaillée
Photo de Cerisier de Sainte-Lucie, Prunus mahaleb
facebook twitter pinterest

Prix unitaire :

11,85 €

+ livraison : 7,90 €

Indisponible
Exposition : Plein soleil
Période de floraison : De fin mars à mi-avril
Rusticité : -20°C
Hauteur Adulte : 400 cm
Hygrométrie du sol : Sec
Articles associés
Description du produit
Le cerisier de Sainte Lucie ou Prunus mahaleb est un petit cerisier sauvage au port buissonnant qui est très utilisé dans les haies champêtres. Son aspect général rappelle celui du prunelier (Prunus spinosa). Les fleurs du cerisier de Sainte-Lucie apparaissent sur les rameaux avant les feuilles en mars avril. Elles sont odorantes, de couleur blanche. A l'arrivée de l'été, de petites cerises noires couvriront l'arbuste, malheureusement elles ne font le délice que des oiseaux.

Le cerisier de Sainte Lucie croît sur les coteaux rocailleux, les lieux secs, les friches, les lisières forestières et les fourrés. Il ne craint pas la sécheresse et résiste aussi bien à la chaleur qu'au froid. Il préfère les terrains calcaires, ensoleillés.

En arboriculture fruitière, on l'utilise comme porte-greffe pour le cerisier car il s'adapte remarquablement à tous types de terrains (pauvres, secs, calcaires mais aussi aux sols mal drainés, humides et acides) et supporte bien la sécheresse.
Conseils de plantation

Le cerisier de Sainte Lucie croît sur les coteaux rocailleux, les lieux secs, les friches, les lisières forestières et les fourrés. Il ne craint pas la sécheresse et résiste aussi bien à la chaleur qu'au froid. Il préfère les terrains calcaires, ensoleillés.

Conseils d'entretien

Aucun soin particulier. Le Cerisier de Sainte Lucie supporte très bien la taille.

Utilisation

En arboriculture fruitière, on l'utilise comme porte-greffe pour le cerisier car il s'adapte remarquablement à tous types de terrains (pauvres, secs, calcaires mais aussi aux sols mal drainés, humides et acides) et supporte bien la sécheresse.

Avis
L'avis des internautes pour Cerisier de Sainte-Lucie, Prunus mahaleb :